Réhabilitation complète sans greffe

Suite à la perte des dents, l’os maxillaire commence à se résorber (atrophie), entraînant une diminution de son volume et de sa densité. Les sinus maxillaires augmentent de volume, parfois considérablement. Le port d’une prothèse amovible pendant de nombreuses années participe aussi à la fonte osseuse. Dans le temps, les prothèses amovibles deviennent inconfortables et douloureuses par manque de stabilité. Plusieurs solutions sont possibles pour retrouver un sourire harmonieux en 24h.

Choix du type de réhabilitation sans greffe:

Il dépend de votre volume osseux résiduel. 4 zones ont été décrites pour déterminer le meilleur choix thérapeutique en fonction du volume osseux résiduel :

I- zone incisivo-canine II- zone prémolaire III- zone molaire IV- zone zygomatique

 

 

Volume osseux suffisant dans les zones I, II, III :

6 implants classiques placés droits (implants axiaux)

Volume osseux suffisant dans les zones I, II : 

4 implants dont 2 implants postérieurs inclinés le long du sinus pour éviter les greffes : technique de « ALL ON FOUR »

Volume osseux suffisant dans les zones I :

2 à 4 implants classiques antérieurs et 2 implants zygomatiques postérieurs

Volume osseux seulement dans les zones IV :

4 implants zygomatiques, technique de « Quadzygoma »

Faux palais:

Il n’y a pas de faux palais. Le volume de votre prothèse est fonction de la zone de sortie de l’implant.

Plus le décalage osseux antéro-postérieur entre vos mâchoires supérieure et inférieure est important, plus votre prothèse sera volumineuse pour compenser ce décalage.
Volume de prothèse plus important derrière les incisives supérieures pour compenser le décalage entre l’os et la position idéale des dents

Seulement pour les cas de résorption extrême traités avec des implants zygomatiques, la prothèse pourra s’étendre faiblement dans le palais car l’implant sera placé plus vers le palais pour avoir une meilleure étanchéité de la muqueuse autour de l’implant et ainsi limiter le risque d’infiltration bactérienne à long terme.

Fausse gencive:

La présence et le volume de fausse gencive sur votre prothèse dépendent de la quantité de perte osseuse verticale de votre mâchoire.

Pour compenser la perte osseuse verticale, une greffe osseuse peut être proposée mais impose plusieurs interventions, une durée allongée et un coût supplémentaire.

Le rajout de fausse gencive sur la prothèse est une alternative simple et esthétique. La jonction prothèse/gencive doit être plus haute que la lèvre au sourire pour ne pas être visible.

Jonction prothèse/gencive

Position de la lèvre au sourire
ligne verte : jonction prothèse/ gencive
ligne rouge : position de la lèvre au sourire

Tarif

Le coût d’une réhabilitation d’arcade complète varie en fonction de la complexité de la situation clinique de départ et débute à partir de 10000€.